mercredi 25 août 2010

Le déclic


Lors de mes études en publicité, j'ai eu l'occasion d'analyser la fameuse campagne "Générations" de Patek Phillippe, célèbre marque d'horlogerie suisse. Cette campagne fut pour moi une vraie révélation. Dès lors, j'ai su que je voulais devenir photographe. C'est pour moi la plus belle campagne de publicité jamais sortie. Cette campagne exalte de vie, d'émotion et de nostalgie.

Cette campagne qui a fêté ces dix ans d’existence en 2006 a été déclinée en 19 sujets hommes et 6 sujets dames aux visuels noir-blanc. Tous les visuels ont en commun de montrer simplement des instants de complicité entre générations. Piano à quatre mains, premier noeud de cravate, premier rasage, parti de pêche à deux, siestes partagées ou simples moments de complicité : autant d’expériences intimes et précieuses dans lesquelles chacun se reconnaît.

Tous ces instants de vie ont été mis en images par les plus grands photographes tels que Peter Lindbergh, Peggy Sirota, Jean-Loup Sieff, Ellen Von Unterth ou encore Mary Ellen Mark, qui ont marqué la campagne de leur touche personnelle, toujours empreinte d’une grande sensibilité.



1996 : 
Photographe : Peggy Sirota
Photographe : Peggy Sirota
Photographe : Peggy Sirota

1997 :

Photographe : Peter Lindbergh
Photographe : Marden Smith

Photographe : Peter Lindbergh





1998 : 
Photographe : Jeanloup Sieff
Photographe : Jeanloup Sieff
Photographe : Mary Ellen Mark

Photographe : Mary Ellen Mark
Photographe : Mary Ellen Mark




1999 : 
Photographe : Ellen Von Unterth
Photographe : Ellen Von Unterth







  2003 : 


Photographe : Peggy Sirota
Photographe : Peggy Sirota


Photographe : Peggy Sirota
Photographe : Peggy Sirota




Photographe : Peggy Sirota
Photographe : Peggy Sirota
2005 : 
Photographe : Peter Lindbergh
Photographe : Peter Lindbergh
Photographe : Peter Lindbergh
Photographe : Peter Lindbergh
Photographe : Peter Lindbergh

Analyse :


Contrairement à ses concurrents, Patek Philippe a vite compris que la majorité des clients avait parfaitement saisi les critères de haute valeur, de technicité, de beauté, de bienfacture et de durabilité de l’horlogerie de luxe et qu’il fallait désormais chercher ailleurs pour trouver un concept accrocheur.

Après une précédente campagne très bien trouvée, centrée sur l’excellence du travail artisanal et les gardiens du temps, qui reflétait bien l’esprit de la manufacture, Patek Philippe décide en 1996, de diffuser un message plus fort. Un message plus original, plus contemporain qui metterait mieux en valeur son héritage unique tout en créant un lien plus intime avec ses clients. De là est né le concept : « Fondez votre propre tradition »

En 2010, malgré quelques innovations, cette campagne continue encore sur ce thème. Rares sont les campagnes basées sur un même concept à avoir perduré aussi longtemps. Ce succès et cette longévité peuvent s’expliquer par la force son message. En effet, la marque Patek Phillippe réussit à s’approprier une vérité universelle, une émotion partagé par toutes les cultures, l'amour que l'on porte à son enfant et plus particulièrement ce lien unique, ce rapport privilégié père/fils et mère/fille. L’impact de ce thème provient aussi du fait qu’il arrive à faire primer de manière subtile le lien affectif (caractère familial, idée de tradition, d’héritage aux générations futures…) sur la valeur financière de l’objet. Jamais une campagne de publicité n’avait à mes yeux révélé un caractère aussi intemporel. C’est une très belle réussite, elle parle aux clients, elle lui remémore sa propre histoire, et comme chacun sait nous sommes tous sensibles à nos propres souvenirs…. Notre présent ne s’explique que par notre passé…



Photographe : Peter Lindbergh
Photographe : Peter Lindbergh
Photographe : Peter Lindbergh

Photographe : Veronique Vial
Photographe : Veronique Vial
Photographe : Veronique Vial
  


1 commentaire:

  1. very class, wonderful , consistant, have not seen anything as well done as these series of concepts in this style.

    RépondreSupprimer