mercredi 18 juillet 2012

Décor, décor naturel et impression de naturel


Un décor c'est tout ce qui entoure quelque chose ou quelqu'un. Dans le cinéma, le terme de décor sous-entend généralement l'idée d'un arrangement, d'une construction de l'homme, une intervention humaine qui a modifié la nature. Le terme de décor véhicule donc une impression de fausseté ou du moins de superficialité. 

Lorsque l'homme ne modifie pas le décor, on parle de décor naturel. Dans sa définition rigide, un décor naturel c'est uniquement un lieu façonné par la nature et uniquement par la nature. L'esthétique du lieu relève alors de la Divine Providence pour les croyants ou d'un pure hasard pour les matérialistes, dans les deux cas, l'homme n'y est pour rien. Cependant on peut élargir le terme de décor naturel à bien plus de choses.



Les environnements créés par l'homme : Peut-on parler de décors naturel?

Les jardins 

Même s'il est vrai qu'un jardin résulte des pouvoirs de la nature, il n'en reste pas moins façonné par l'homme, que ce soit au niveau de son architecture, la présence de son gazon, la coupe de ses arbres ou la disposition de ses fleurs. Est-ce pour autant un décor artificiel? La réponse est non. Un environnement naturel dans lequel l'homme a apporté sa contribution est donc également considéré comme un décor naturel à part entière. Voilà pourquoi on associe souvent l'expression de décor naturel aux tournages en extérieur.





Une maison, une ville : décors naturels?

Les maisons, les jardins, les villes ne sont pas des décors naturels "pures" puisqu'ils sont construits et aménagés par l'homme. Cependant, on ne peut clairement pas parler non plus de décors artificiels puisqu'ils possèdent une réelle authenticité dans le sens qu'ils existent et qu'ils sont fonctionnels. Pas tout à fait naturels, pas non plus artificiels, les bâtiments construits par l'homme sont simplement des lieux que je vais appeler authentiques*. D'ailleurs dans la vraie vie, on considère tous inconsciemment les maisons et les jardins comme des lieux naturels parce qu'ils nous procurent un sentiment d'authenticité, cela ne va pas plus loin. En résumé, on regroupe sous l'appellation générale de décors naturels, les paysages de la nature ainsi que les lieux authentiques construits par l'homme.









Il est clair que tous ces décors ne sont pas artificiels.

A contrario, le terme de décor artificiel sous-entend plus quelque chose de factice, de faux, une contrefaçon, un leurre comme par exemple un endroit réalisé en maquettes ou en images de synthèse. Un décor avec par exemple des faux arbres, des fausses forêts, des fausses maisons, un faux quartier, tous les faux décors construits en studio, les incrustation sur fonds bleus ou verts. En définitive, un décor que l'on qualifie d'artificiel sous-entend un décor qui a été créée spécialement pour les besoins du film, il n'existait pas au préalable et il sera détruit après le tournage du film.



Décor artificiel dans le film 99 Francs.

Différence entre naturel et impression de naturel

Après il faut bien distinguer la nature d'un lieu, de l'impression qu'il nous donne. Je m'explique, la vision d'un décor naturel donne-t-elle forcément une sensation de naturel, d'authenticité, de réalité à une scène?  Pas forcément! Il est vrai qu'en général, on aurait plutôt tendance à croire qu'un lieu naturel donne forcément une impression de naturel à un film que l'on regarde, or ce n'est pas exacte. 

Je vous donne un exemple : vous tournez un film en forêt qui est toujours un environnement difficile à mettre en lumière au cinéma. Vous décidez pour le tournage de rajouter des lumière artificielles pour ré-éclairer cette forêt et les personnages ;  résultat : vous vous trouvez bien dans un décor naturel, malheureusement l'impression que vous aurez de la scène sera plutôt une impression de superficialité, de faux-semblant et d'altération. Quelque chose vous dérangera consciemment ou inconsciemment dans ce lieux et sa représentation.

Prenez à l'inverse un décor artificiel construit par l"homme comme les faux navires que l'on peut voir durant la bataille navale finale du troisième opus de Pirates des Caraïbes ; l'ensemble de cette bataille est tourné dans un hangar militaire géant avec de faux bateaux et des éclairages artificiels, pourtant on croirait assister à une vraie bataille navale se déroulant en pleine tempête. 

Vous l'aurez compris, même si ce n'est habituellement pas le cas, un lieu naturel peut très bien nous donner une impression de superficialité et un lieu artificiel une impression de naturel.

L'impression de naturel, c'est à dire le degré d'authenticité dégagé par une scène relève pour moi de trois facteurs clés :  
- la nature du lieu, 
- la lumière qui y pénètre et qui y vit
- et le comportement de cette lumière. 

L'impression de naturel qui se dégage d'un film n'est pas forcément du au lieu ou la nature de la lumière, mais plutôt à COMMENT on va utiliser un lieu et une lumière. 

Amalgame entre éclairages et impression de naturel

On a souvent tendance à croire qu'à partir du moment où quelque chose est éclairé par autre chose que la lumière naturelle cela provoque une sensation de superficialité. On en conclu donc hâtivement qu'un éclairage artificiel dans un lieu naturel rend la scène artificielle. C'est vrai dans la plupart des cas, or il également tout à fait possible, s'il est bien utilisé, qu'un éclairage artificiel semble naturel et nous donne une impression de naturel.



Les huit scènes ci-dessus sont toutes éclairées artificiellement. Pourtant, elles nous donnent l'impression d'avoir été éclairé naturellement, soit par la lune, le ciel, le feu de bougies ou de torches. C'est là tout l'art d'une direction photographique parfaitement maîtrisée.

Opposer l'éclairage naturel à l'éclairage artificiel n'est donc pas une comparaison suffisamment pertinente pour expliquer le ressenti authentique et naturel que l'on a d'une scène.

Pour qualifier cette fameuse impression de naturel que l'on a ou non d'un film, il vaut mieux parler de l'opposition réalisme/irréalisme que de naturel/artificiel (voir article suivant sur le réalisme de la lumière). Est-ce que la lumière que l'on nous montre est réaliste? Est-ce qu'on y croit? C'est ça la vraie question!





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire